L'Islande (3ème partie)


J6 - Jökulsárlón - Berunes                

 

 

 

 

 

 

 

 

  Le 6ème jour est plus calme, mais pas moins beau !

  Après être retournés au Jökulsárlón, nous prenons la direction des fjords de l'Est pour une étape à la ferme auberge de Berunes, dans le Berufjördur

  La route n°1 est magnifique : avant de s'enfoncer dans les fjords, elle longe encore un moment l'énorme masse du Vatnajökull...

  

 

  Jökulsárlón

 (suite...)

 jokulsarlon

 

  Le Jökulsárlón est si majestueux que nous nous levons dès 2h30 du matin pour capter la lumière du soleil levant : il fait 4°C, du vent, j'attrappe un bon virus viking qui ne me lâchera pas avant trois semaines, mais ça valait le coup !

  Les glaçons sur la plage sont encore plus nombreux à cette heure-ci. Impressionnant !


Cliquez sur une image pour l'agrandir...

jokulsarlon

 

jokulsarlon

 

 

 

jokulsarlon

 

 

jokulsarlon

 

jokulsarlon

jokulsarlon

 

jokulsarlon

jokulsarlon

 

jokulsarlon

jokulsarlon

 

jokulsarlon

 

   

 

  Les icebergs, ça bouge...!

 

Route n°1


jokulsarsandur


  Il est temps désormais de quitter le Jökulsárlón, des souvenirs plein la tête. En route vers les fjords de l'Est !  La route n°1 nous dévoile des paysages aussi variés que spectaculaires... Parmi ces endroits grandioses, voici le
Jökulsársandur, une vaste étendue de sable dans laquelle on se sent vraiment tout... petit.

 


Brunnhorn,
u
n étrange trident minéral, domine la lagune en bord de la nationale.

Étrange, voire inquiétant quand le ciel s'en mêle...

jokulsarsandur

Inquiétant, mais grandiose !

 

  Au fur et à mesure que la route avance, les fjords de l'Est se dessinent...

  Entre Höfn et Egilsstaðir, la côte est déchiquetée par les fjords. Comme il n'y a pas de pont, la route serpente le long des fjords et oblige à suivre le rivage. Ici, la mer côtoie la montagne et seuls quelques villages ponctuent notre chemin.

 

 

  Avant Berunes, petit arrêt à Starmýri et son ancien bouchon de lave, posé au milieu d'une plage de sable noir.


J7 - Berunes - Möðrudalur                  

 

 

 

 

 

 

 

  Nous finissons de contourner les fjords de l'Est, en passant par Stöðvarfjörður et sa petite église, Fáskrúðsfjörður, le village des pêcheurs Français, Reyðarfjörður et son usine d'aluminium.

  Détour obligé par Hengifoss, l'une des plus hautes cascades du pays.

  Nous arrivons enfin à la ferme de Möðrudalur, située au milieu d'un haut-plateau à l'aspect quasi lunaire...

 

 

Streitishvarf

 

streitishvarf

 

  À peine avons nous quitté Berunes que déjà les fjords nous montrent des paysages sublimes. La tentation est trop forte : premier arrêt imprévu de la journée, à Streitishvarf.

streitishvarf

streitishvarf

streitishvarf

 

Stöðvarfjörður


stodvarfjordurstodvarfjordur


Notre route nous conduit dans le Stöðvarfjörður, un fjord peu profond encadré d'un relief marqué. Le village du même nom ne compte
que 190 habitants et est dominé par une minuscule chapelle bleue.

Elle est avec son petit port l'attrait photogénique du bourg.

 

                                                                   Fáskrúðsfjörður


  Ce grand fjord possède quelque chose d'unique. Pas véritablement à cause de ses paysages, superbes mais commençant à avoir un air de déjà vu. Le bourg principal est également assez quelconque.
  Mais alors pourquoi ?

  En fait, le village de Fáskrúðsfjörður sonne plutôt bien aux oreilles des francophones que nous sommes : les noms de rue y sont traduits dans la langue de Molière par le biais d'un double affichage. Skólavegur, la rue principale, nous offre au-dessus d'une maison bleue la vision d'un drapeau Français flottant aux côtés de l'étendard national. La raison est simple : il s'agissait de la principale base des pêcheurs Français d'Islande, qui y ont construit une chapelle et un hôpital. Ce passé très bien mis en valeur permet au village de se distinguer et... d'attirer les touristes !

  Au "Musée des Français en Islande", l'accueil amical et francophone - s'il vous plait ! - autour d'un café a été inoubliable : c'est la première fois de ma vie que j'entendais la Marseillaise dans un café !!!

 

 

 

Devant les musée des Français...

 

Reyðarfjörður                           


  Nous avons shunté le plus grand des fjords de l'Est (30km) à l'aide d'un tunnel...


  L'énorme usine d'aluminium d'un groupe Américain y fait vivre la plus grande partie des 1100 habitants du village. Ses faramineux besoins en énergie ont entraîné la construction de l'immense barage de Kárahnjúkar, monstre de béton dont le lac de retenue de 57km² a noyé tout un écosystème, pour un bénéfice sur l'emploi relativement limité...

 

 

reydarfjordur

 

Hengifoss


hengifoss


  Hengifoss, la "cascade pendue", est avec ses 120 mètres la troisièmeplus haute cascade d’Islande. Venant d'un plateau, elle dévale le long d'une impressionnante paroi striée de couches d'argile rouges et de couches de basalte noires. Nous avons dû nous contenter de la voir de loin, après 45 minutes de montée, car le sentier qui mène au pied de la cascade était fermé...

 

 

  En montant vers Hengifoss, nous atteignons d'abord Lítlanesfoss et ses belles orgues de basalte.

 

 

 

 

 

Puis Hengifoss se dévoile.

 

hengifoss

hengifoss

hengifoss


Plateau de Möðrudalsöræfi



  Nous quittons la route n°1 pour une piste à travers le plateau de Möðrudalsöræfi. En quelques kilomètres, le paysage devient austère : tout n'est plus que roches, graviers, sable, lave... Ce décor sombre et silencieux a véritablement quelque chose d'inquiétant. Au milieu de ce désert minéral, l'impression est telle qu'on se croirait parfois sur la Lune... À tel point que les responsables de la NASA y ont envoyé des astronautes préparer leurs futures missions lunaires en 1967 !

 

 

 

 

modrudalur

 

Möðrudalur

 

modrudalur

 

  Puis nous arivons au hameau de Möðrudalur, sorte d'oasis perdue au milieu du plateau. C'est la plus haute ferme d'Islande, à 469m d'altitude, et nous allons y passer la nuit.

modrudalur

 

modrudalur

modrudalur

 

modrudalurHerðubreið, la "reine des montagnes Islandaises"


  Herðubreið est le plus beau volcan en table d'Islande ainsi qu'un haut lieu mythologique, ce qui lui vaut le surnom de "Reine des montagnes". C'est un ancien volcan sous-glaciaire.

modrudalur

 

modrudalur

© Sébastien Papon - Tous droits réservés.