L'Islande (5ème partie)

 

J11 - Mývatn - Lýtingsstaðir                  

           

 

 

 

 

 

 

 

  La 11ème journée du voyage est un peu une journée de transition.

  Nous quittons en effet Mývatn et son lac pour prendre la direction de l'est. 

  Comme il fait très beau, nous retournons au solfatare de Námaskarð. Puis nous passerons par Goðafoss et l'ancienne ferme de tourbe de Glaumbær.

  Demain, nous délaisserons la route pour la piste et l'intérieur de l'ile.

 

Námaskarð

 

Namaskard

 

  Après avoir vu ce merveilleux site par temps gris, le beau temps et le ciel bleu transforment le solfatare.

Namaskard, Islande

Namaskard, Islande

Namaskard, Islande

Namaskard, Islande

Namaskard, Islande

Namaskard, Islande

Namaskard, Islande

Namaskard, Islande

 

Goðafoss

 

Godafoss, Islande

 

  Situées sur le fleuve Skjálfandafljót, les chutes de Goðafoss, divisées en 3 rameaux se déversant dans un cirque de roche basaltique, ne sont pas les plus impressionnantes d'Islande. Avec 12 mètres de haut pour 30 mètres de large "seulement", c'est sa puissance et sa beauté qui frappent le visiteur.

  En l’an 1000, l’Islande décide de renoncer aux cultes païens (Óðin, Þórr …) et de se convertir au christianisme. Dans la plus pure tradition islandaise, la décision prise à l’Alþing est collégiale. Pour symboliser l’abandon de ces rites, le chef de clan Þorgeir, décide de jeter dans ces impressionnantes chutes d’eau toutes les idoles païennes. Depuis, ces chutes sont appelées Goðafoss, "la Chute des Dieux".

 

 

Godafoss, Islande

 

Détail d'un vitrail de l'église d'Akureyri montrant l'abandon des idoles païennes.

 

 

Godafoss, Islande

Glaumbær

 

 

   Emblématique de l'architecture traditionnelle, la ferme à toit de de tourbe de Glaumbær (XVIIIe- XIXes.) est l'un des plus beaux exemples du genre en Islande.

 Glaumbaer

 Glaumbaer

 Glaumbaer

 

J12 - Lýtingsstaðir - Kerlingarfjöll        

       

    

 

 

 

 

 

  

 

   Cette fois, nous prenons la piste, direction sud.

  Passage par Hveravellir, malheureusement sous une pluie battante, qui ne me laissera même pas l'occasion d'immortaliser l'endroit...

   Arrivée à Kerlingarfjöll et ses sources chaudes, Hveradalir.

  

 

Sur la piste de Kjölur nous attendent des paysages magnifiques...

 

 

Kerlingarfjoll

 

 

 

Kerlingarfjöll

 

Kerlingarfjoll

 

  Accessible par la piste de Kjölur, le massif de Kerlingarfjöll s'étend sur 150 km². Situé sur la zone de fissures de la dorsale atlantique et constitué d'une douzaine de volcans dont le plus haut culmine à près de 1500 mètres, il constitue l'un des paysages les plus spectaculaires d'Islande.

  Les sources chaudes de Hveradalir, la "vallée des sources d'eau chaude", témoignent d'une intense activité géothermique. Ses fumerolles combinées à une terre rouge riche en rhyolite contribue à faire de Kerlingarfjöll un site exceptionnel.

Kerlingarfjoll

Kerlingarfjoll

Kerlingarfjoll

Kerlingarfjoll

Kerlingarfjoll

Kerlingarfjoll

 

J13 - Kerlingarfjöll - Landmannahellir      


   

 

 

 

 

 

 

 

   Nous quittons les merveilles du Kerlingarfjöll pour le Landmannahellir.

   Le temps est... on ne peut plus maussade. En chemin, nous faisons halte à Gullfoss, où nous n'avons pas droit au magnifique arc-en-ciel des cartes postales.

    Geysir ne nous gâtera pas plus question météo, malheureusement. Mais le spectacle est impressionnant !

 Gullfoss

 

   Dévalant du Langjökull, la rivière Hvítá se jette dans des gorges étroites et longues de 2,5 km. Gullfoss, la « chute d'or », haute de 32 mètres et d'un débit moyen de 130 m3 par seconde, est en fait constituée de deux chutes très larges et perpendiculaires l’une par rapport à l’autre.
   Moins impressionnantes que Dettifoss ou Goðafoss, les chutes de Gullfoss sont néanmoins les plus accessibles, et donc les plus visitées.

 

      Gullfoss                 Gullfoss         

 

 Geysir

 

                                  

 

   Le champ géothermique de Geysir est un ensemble de sources chaudes, d'un dôme et d'un cône volcanique qui constituent les restes d'un ancien volcan. C'est l'un des sites touristiques les plus importants du pays, notamment grâce à ses geysers : Geysir et Strokkur.
   Geysir, dont le nom signifie « jaillir » en Islandais, a donné son nom à ce fabuleux phénomène géothermique. Depuis un séisme en 2000, il est devenu inactif.
   Strokkur, lui, est très actif et produit une éruption toutes les 5 à 10 minutes. Il projette de l'eau chaude à une hauteur de 20 mètres.

 

Geysir

 

 

J14 et J15 - Landmannalaugar

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   Le voyage touche à sa fin.

  Pour ces 2 derniers jours, ce sont les merveilles du Landmannalaugar qui nous attendent.

 Landmannahellir

 

   Nous traversons le Landmannahellir afin de rejoindre le cratère de Ljótipollur. Les paysages deviennent impressionnants, et ce n'est qu'un petit aperçu de ce qui nous attend plus loin...

 

Landmannahellir

 

 

             Landmannahellir              Landmannahellir

 

Landmannahellir              Landmannahellir              Landmannahellir

 Ljótipollur

 

   Vers 1840, l'explosion gigantesque née du choc thermique entre une poche de magma remontant vers la surface et la nappe phréatique donna naissance à un cratère long d'un kilomètre et demi, Ljótipollur, que les eaux de pluie ont alors rempli. Sa couleur rouge est due au fer contenu dans la roche.

 

Ljotipollur

 

Ljotipollur

 

 Ljotipollur              Ljotipollur

 

  Landmannalaugar 

 

    Le massif du Landmannalaugar est de ces paysages fabuleux qui marquent le visiteur à jamais.

   Landmannalaugar, littéralement « les sources chaudes des gens du pays » , est le résultat d'une forte activité volcanique. Il concentre coulées de lave, cônes de scories, dômes de rhyolite, cratères, solfatares, fumerolles, sources chaudes, etc.
   Multicolores, ses montagnes de rhyolite donnent toute leur splendeur aux lieux et semblent sortir tout droit d'une toile de maître, affichant des teintes noires, brunes, rouges, roses, blanches, bleues, vertes ou ocres.
   Haut lieu touristique pour les amateurs de randonnée, le Landmannalaugar vous plonge au coeur de la force brute de la nature... et le spectacle, extraordinaire, est à couper le souffle.

 

Landmannalaugar

Landmannalaugar

 

Landmannalaugar

 

Landmannalaugar

Landmannalaugar

 

Landmannalaugar

 

Landmannalaugar

 

Landmannalaugar

 

Landmannalaugar

 

Landmannalaugar

 

Le voyage est terminé !

 

   J'espère que vous aurez pris du plaisir à suivre notre périple Islandais...

Merci à Hélène, Olivier, Hamida, Christiane, Sandrine, Philippe, Nico, Isabelle, Pascal, Florent et Thor, tout ce petit groupe qui m'a accompagné et rendu ce voyage inoubliable.

 

 À bientôt !

© Sébastien Papon - Tous droits réservés.